Tuyau âme-tôle pour l’environnement à Cagnes-sur-Mer

Le tuyau âme-tôle a été choisi pour réaliser le nouvel émissaire en mer de Cagnes-sur-Mer.

Le lundi 19 novembre a eu lieu une étape importante sur le chantier de la station d’épuration de Cagnes-sur-Mer avec le baptême du micro-tunnelier « Claudine » en présence des élus de la Métropole NICE Côte d’Azur. Cet important projet environnemental permettra à la ville de s’équiper d’une station d’épuration qui figurera parmi les plus modernes d’Europe. Sa mise en service est prévue en 2020.

Ce micro-tunnelier creusera un tunnel pour l’émissaire. Au fur et à mesure de son avancée, des éléments préfabriqués en béton seront posés pour constituer un fourreau. Un tuyaux âme-tôle sera ensuite inséré dans ce fourreau pour former l’émissaire qui reversera en mer les eaux traitées. Le puits d’entrée du micro-tunnelier est aujourd’hui en cours de réalisation. Le micro-tunnelier maritime sera réalisé dans le courant du premier trimestre 2019. L’émissaire sera posé au second trimestre 2019 et mis en service à l’été 2019.

Les solutions Bonna Sabla ont été retenues pour ce chantier. Concrètement, le chantier consiste à poser un fourreau (DN1600mm) en béton armé par micro-tunnelier sur 490m jusqu’à -25m, puis de construire le nouvel émissaire (DN1000mm) en tuyaux âme-tôle sur une longueur de 693m depuis le puits d’assemblage jusqu’à la côte à plus de 100 mètres de profondeur. Ce projet nécessitera la fabrication d’une pièce spéciale pour passer le tombant.

Ce chantier est mené par un groupement d’entreprises composé de Bonna TP, en tant que mandataire, et de Pfeiffer.

 

 

Retour aux Actualités