Jean Bouin

Bonna Sabla apporte son expertise dans la réalisation de projets d’exception mettant en œuvre des matériaux innovants comme les bétons fibrés à ultra hautes performances.

Paris, le 30 aout 2013 – Conçu par l’architecte Rudy Riciotti, le nouveau stade Jean Bouin est inauguré ce jour à l’occasion du match de rugby opposant le Stade Français Paris à Biarritz. 

Immense chantier, débuté en 2010, le nouveau stade peut désormais accueillir 20.000 personnes et sera principalement utilisé par l’équipe de rugby du Stade Français Paris. 

L’entreprise général Léon Grosse, titulaire du marché, a sélectionné BONNA SABLA pour la conception et la fabrication des éléments en BFUHP (béton Fibré Ultra Hautes Performances). Les équipes de BONNA SABLA, du cabinet d’architecture et du bureau d’études Lamoureux & Ricciotti ingénierie ayant déja travaillé ensemble lors de la réalisation du MuCEM, ont renouvelé leur coopération avec succès. 

Ainsi, le stade Jean Bouin est habillé d’une enveloppe alvéolaire à double courbure en résille de BFUHP de 20 000 m2 , supportée par une imposante charpente métallique, et constituée de 3 543 panneaux de formes triangulaires pesant chacun environ 1,2 tonne. Trois types de panneaux ont été conçus : des panneaux de résille pour la façade, des panneaux avec inclusion de verre pour la couverture et des panneaux de transition. BONNA SABLA met en œuvre le Ductal® de Lafarge pour la préfabrication de ses éléments BFUHP.

Avec le MuCEM et la Fondation Louis Vuitton (en cours de réalisation), cette nouvelle référence du groupe CONSOLIS, illustre l’expertise de BONNA SABLA dans la conception et la fabrication d’éléments en BFUHP ainsi que ses capacités d’innovation et son aptitude à intervenir sur les projets architecturaux les plus ambitieux.

stade-Jean-Bouin

 

Les défis du stade

La conception de la structure ondulante imaginée par Rudy Ricciotti, avec des éléments préfabriqués plans, a été effectuée en étroite collaboration entre BONNA SABLA, l’agence d’architecture Rudy Ricciotti et le bureau d’études Lamoureux & Ricciotti Ingénierie, afin que contraintes structurelles et techniques soient en phase avec l’esthétique du concept architectural de la « ola ». Pour résoudre la complexité d’inclure les éléments verriers dans les panneaux en BFUHP, BONNA SABLA a proposé des modifications permettant de mieux répondre aux transmissions des efforts structurels. La création de 24 moules, élaborés sur le principe de coffrages modulables, a permis de prendre en compte les propriétés du BFUHP et de s’adapter à la géométrie complexe des différents éléments.

De la production à la pose, une logistique de pointe

La fabrication des différents éléments (panneaux de couvertures, panneaux de transition, résilles de façade) a été réalisée à l’usine BONNA SABLA de Conflans Sainte-Honorine (78) où un quart du stade, soit près de 900 produits, a été stocké pendant la production. L’ordonnancement et la fabrication des pièces ont été faits selon l’ordre demandé par le client, l’entreprise Léon Grosse. La pose de la couverture puis de la façade s’est déroulée en tenant compte des contraintes techniques du chantier. La charpente métallique a été chargée de façon équilibrée, en posant préalablement la partie la moins pénalisante. La couverture a été la partie la plus complexe pour BONNA SABLA car les panneaux de 9 m de long ne devaient pas excéder 3,5 cm d’épaisseur pour limiter le poids à 1,5 tonne. En façade et sur les parties transitoires, la pose s’est effectuée du sol vers le haut. Chaque produit étant unique, les livraisons ont été effectuées selon un planning très strict.

A propos du BFUHP BONNA SABLA conçu pour le stade Jean Bouin

Le BFUHP est un béton innovant qui présente un empilement granulaire parfaitement mélangé. Fine et extrêmement fermée, la matrice cimentaire du BFUHP permet la fabrication de pièces affichant des caractéristiques de durée de vie, d’étanchéité, de résistance aux conditions climatiques rudes (mer/sel, montagne/gel), à la compression et à la flexion, qui sont exceptionnelles. Le Béton Fibré Ultra Hautes Performances utilisé pour la confection des éléments préfabriqués du stade Jean Bouin est issu du Ductal® de Lafarge et contient des fibres métalliques. Un traitement thermique a été appliqué à chaque partie afin d’obtenir les caractéristiques mécaniques suivantes : – Résistance en compression : 180 MPa – Résistance en flexion : 45 MPa – Module d’Young : 60 GPa

facade-BFUHP-stade-Jean-Bouin